Recherche d'articles

Toute l'actualité de la santé sur MEDICALGERIE:

Une première hépatectomie pratiquée avec succès au centre anti-cancer de Batna


Une première opération chirurgicale de résection hépatique (hépatectomie) a été couronnée de succès au Centre régional anti-cancer (CAC) de Batna par une équipe médicale dirigée par le Pr Mourad Abid, a-t-on appris mercredi, auprès de cet établissement hospitalier.
Inscrite  dans le cadre du programme national de transplantation d'organes, l'intervention, exécutée au début de la semaine en cours,  suivie à travers une  visioconférence à la salle des conférences du CAC, a été effectuée sur un quinquagénaire porteur d'une tumeur du foie, et dont le tumeur a été extraite "avec succès", a précisé le chef de service des activités médicale du CAC, Oussama Bahlloul.
Réalisée en collaboration avec une équipe de chirurgie hépato-biliaire Belge, représentée par Dr. Roberto Trousi, cette prouesse médicale  s’est déroulée dans de bonnes conditions, a indiqué M. Bahlloul, précisant que "le patient se porte bien et sera autorisé à quitter très prochainement l'hôpital'' .
Il a par ailleurs, souligné que cette intervention chirurgicale ''lourde'' et ''coûteuse'' requiert une gestion méticuleuse de la période  post-opératoire, que  l'équipe du CAC composée de chirurgiens, gastrologues, hépatologues, réanimateurs, radiologues et biologistes, a pu gérer tous les problèmes et réussir cette performance médicale.
Cette intervention, qualifiée "de haut niveau", ouvre ainsi la voie pour "le développement de la transplantation hépatique" au CAC de Batna, et les préparatifs, dans cette perspective, sont en cours pour effectuer  au cours de cette année, les premières opérations de greffe du foie au CAC de Batna, déclare-t-il.
L’objectif est de "faire de Batna un pôle régional de chirurgie", d’autant que le CAC vient de bénéficier des services du Pr Mourad Abid, chirurgien spécialisé dans le traitement chirurgical des tumeurs a ajouté ce même responsable, estimant que l’entrée en activité du nouveau service de chirurgie "permettra non seulement de traiter chirurgicalement des tumeurs, mais aussi d’effectuer des greffes de foie et de moelle épinière".
APS
Une première opération chirurgicale de résection hépatique (hépatectomie) a été couronnée de succès au Centre régional anti-cancer (CAC) de Batna par une équipe médicale dirigée par le Pr Mourad Abid, a-t-on appris mercredi, auprès de cet établissement hospitalier.
Inscrite  dans le cadre du programme national de transplantation d'organes, l'intervention, exécutée au début de la semaine en cours,  suivie à travers une  visioconférence à la salle des conférences du CAC, a été effectuée sur un quinquagénaire porteur d'une tumeur du foie, et dont le tumeur a été extraite "avec succès", a précisé le chef de service des activités médicale du CAC, Oussama Bahlloul.
Réalisée en collaboration avec une équipe de chirurgie hépato-biliaire Belge, représentée par Dr. Roberto Trousi, cette prouesse médicale  s’est déroulée dans de bonnes conditions, a indiqué M. Bahlloul, précisant que "le patient se porte bien et sera autorisé à quitter très prochainement l'hôpital'' .
Il a par ailleurs, souligné que cette intervention chirurgicale ''lourde'' et ''coûteuse'' requiert une gestion méticuleuse de la période  post-opératoire, que  l'équipe du CAC composée de chirurgiens, gastrologues, hépatologues, réanimateurs, radiologues et biologistes, a pu gérer tous les problèmes et réussir cette performance médicale.
Cette intervention, qualifiée "de haut niveau", ouvre ainsi la voie pour "le développement de la transplantation hépatique" au CAC de Batna, et les préparatifs, dans cette perspective, sont en cours pour effectuer  au cours de cette année, les premières opérations de greffe du foie au CAC de Batna, déclare-t-il.
L’objectif est de "faire de Batna un pôle régional de chirurgie", d’autant que le CAC vient de bénéficier des services du Pr Mourad Abid, chirurgien spécialisé dans le traitement chirurgical des tumeurs a ajouté ce même responsable, estimant que l’entrée en activité du nouveau service de chirurgie "permettra non seulement de traiter chirurgicalement des tumeurs, mais aussi d’effectuer des greffes de foie et de moelle épinière".