Recherche d'articles

Toute l'actualité de la santé sur MEDICALGERIE:

Santé : création d’une Carte sanitaire nationale en mars 2016

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a annoncé, lundi dans la wilaya de Laghouat, la création d’une carte sanitaire nationale en mars 2016, dans le cadre de la restructuration du système de santé.
  "Une carte nationale sanitaire sera créée en mars 2016, au titre de la restructuration du système national de santé, en vue de mettre en place de nouveaux mécanismes susceptibles d’assurer une meilleure gestion des structures de santé et promouvoir les prestations offertes au citoyen", a indiqué le ministre, lors de l’inauguration de l’établissement public hospitalier EPH-Houari Boumediene, d’une capacité de 120 lits, dans la daïra de Ksar El-Hirane (35 km au Sud de Laghouat).
Cette carte prévoit la création d’une circonscription sanitaire dans chaque daïra, de sorte à regrouper les ressources humaines et financières et les structures disponibles, dans le but de revaloriser les prestations de santé et de mettre en place de nouvelles fonctions complémentaires inter-structures hospitalières et réunir les conditions nécessaires à une meilleure prise en charge de la santé du citoyen, a expliqué le ministre.
M. Boudiaf a annoncé, en outre, l’organisation en novembre prochain d’une rencontre nationale consacrée à l’examen des voies d’élaboration d’une approche unifiée de gestion de la question des médicaments et à la solution des problématiques soulevées dans ce cadre.
Le nouvel EPH (Houari Boumediene) de Ksar El-Hirane, réalisé pour un investissement de 1,2 milliard DA, prévoit une série de spécialités médicales, dont la médecine interne, la pédiatrie, la gynécologie-obstétrique,  en plus d’un service des urgences, d’un autre de radiologie, d’une unité d’hémodialyse, de quatre blocs opératoires et d’un laboratoire d’analyses médicales, selon sa fiche technique.
Dans la daira d’Aflou (110 km au Nord de Laghouat), le ministre s’est enquis des prestations médicales au niveau de l’EPH d’Aflou d’une capacité de 80 lits, ainsi que d’un chantier d’extension et d’équipement de cette même structure d’une capacité additionnelle de 90 lits, avant d’inspecter un projet de centre Mère et Enfant.
Doté d’une enveloppe de 1,2 milliard DA, le projet en question, dont les travaux ont atteint un taux d’avancement de 85%, devra être réceptionné au second trimestre de 2016, selon les explications fournies à la délégation ministérielle.
Toujours dans la daira d’Aflou, M.Boudiaf a procédé à la pose de la première pierre pour la réalisation, pour un coût de 150 millions DA, d’une polyclinique implantée près de la route menant vers El-Bayadh.
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, poursuit sa tournée dans la wilaya de Laghouat par l’inspection d’autres projets et installations, et devra ensuite présider une séance de travail avec les cadres du secteur.