Recherche d'articles

Toute l'actualité de la santé sur MEDICALGERIE:

L’Union médicale algérienne présente le bilan de ses activités



21 Mars 2016
La mission de l’UMA, composée de 26 chirurgiens, anesthésistes et diététiciens venus des CHU d’Alger, de Bouira et de Médéa, ont opéré, avec succès, 112 malades pour des tumeurs abdominales, des kystes hydatiques, des cancers du sein ou d’estomac, et réalisé une opération en vidéo endoscopie.

Lors de leur première sortie de proximité, des médecins de l’UMA ont remarqué que plus de 70% des hémodialysés souffrent de diabète ou d’hypertension et appellent à l’initiation d’opérations d’explication et de sensibilisation sur ces pathologies dans la région.
Le président de l’Union médicale algérienne (UMA), le Dr Saïd Khaled, a présenté, jeudi, le bilan des activités de son organisation à Mila ainsi que les remarques et suggestions faites par les scientifiques de la mission. Il révèlera que son équipe de chirurgiens, qui a organisé une caravane de santé de proximité dans la wilaya de Mila, du 26 février au 3 mars, a effectué 112 opérations chirurgicales à des patients présentant des pathologies lourdes. La mission de l’UMA, composée de 26 chirurgiens, anesthésistes et diététiciens venus des CHU d’Alger, de Bouira et de Médéa, ont opéré, avec succès, 112 malades pour des tumeurs abdominales, des kystes hydatiques, des cancers du sein ou d’estomac, et réalisé une opération en vidéo endoscopie. Ces opérations ont été réalisées, précisera-t-il, dans les hôpitaux de Mila, de Chelghoum-Laïd, de Ferdjioua et d’Oued Athmania. Il précisera que les cas qui ne pouvaient être traités localement avaient été transférés aux CHU de Constantine et de Sétif. S’agissant des remarques que les médecins de l’équipe ont faites à l’issue de leur tournée, Saïd Khaled révèle que la région de Ferdjioua, à l’ouest de la wilaya, connaît une certaine recrudescence des maladies du goitre. “On a recensé pas moins de 120 malades atteints d’hypo et d’hyperthyroïdie”. Dans ce sillage, il fera savoir que les spécialistes de l’UMA sont disposés à venir travailler sur cette pathologie dans la région.  “On pourra réaliser 40 opérations par mission pour peu que la salle d’opération soit dotée d’une deuxième boîte d’accessoires”. Il rappellera, par ailleurs, que lors de la première sortie de proximité des médecins de l’UMA, on a remarqué que plus de 70% des hémodialysés souffrent de diabète ou d’hypertension, et appelle à l’initiation d’opérations d’explication et de sensibilisation sur ces pathologies dans la région. En outre, il appelle les autorités à intervenir pour que s’arrêtent les transferts vers la Jordanie de malades devant subir une greffe rénale. “Les insuffisants rénaux ne peuvent supporter un voyage de plus de 4000 km”. Signalons que la prochaine caravane de santé de l’UMA à Mila s’intéressera aux maladies orthopédiques, a-t-on fait savoir.


www.liberte-algerie.com